Silence, on tourne

Pour preuve que ça marche (parfois)  Attention! 3Mo...

Le moteur Stirling que j'ai réalisé fonctionne sur le petit brûleur en position mini de ma gazinière avec des glaçons posés sur le dessus pour le coté froid. Des essais pour monter en vitesse, en montant le gaz "à fond" ont permi de vérifier que le scotch fixant le fond fini par fondre...

vue d'ensemble

Vue d'ensemble de la chose.

La partie chaude est située en bas, la partie froide, en haut. Ceci simplement parce qu'il est plus facile de chauffer sur le gaz (petit feu), et de refroidir en posant quelques glaçons sur le dessus.

La partie basse est donc constituée du bas de la boite de gâteaux mais retournée, afin d'éviter aux flammes de trop chauffer.

Le cylindre est réalisé en carton "enscotché", collé à la néoprène dans le couvercle, et scotché sur tout le périmètre à la partie basse. Ceci permet un démontage facile.

Le vilebrequin est maintenu par 2 paliers réalisés à l'aide de fil de fer. Un portique supérieur permet de compenser le poids du déplaceur à l'aide d'un élastique, ceci afin de réduire les forces de frottement sur le palier. 

détail palier domino


Détail du palier que nous voyons ici: une simple boucle de fil de fer par dessus un enroulement de téflon. Afin d'obtenir un frottement minimal, il "suffit" de rouvrir un peu la boucle.

On voit également le domino qui permet de désolidariser le volant d'inertie, ce qui est sympa pour le montage et la mise au point.

On voit également qu'un CD est collé excentré pour tenter d'équilibrer la machine...

liaison volant axe

En parlant du volant d'inertie, voici comment il est fixé sur son bout d'axe: une boucle dans le fil de fer, perpendiculaire à l'axe, le tout collé à la néoprène, et fermé par un bout de scotch (ou talqué). C'est tout simple et ça marche.

Afin d'augmenter l'inertie, j'ai fini par coller et ou scotcher 4 CD en tout... 

déplaceur
Vue du déplaceur, avec sa tige complète. Elle est fixée de la même façon que l'axe sur le volant d'inertie. Le déplaceur est réalisé à l'aide de 2 couches de carton ondulé contre collées. Ce n'est pas parfait, car ça ce gondole durant le fonctionnement...

On peut remarquer le retour vers le bas de la tige permettant d'articuler la bielle le plus bas possible.

guide du déplaceur

Le déplaceur est guidé en translation grâce au guide que voici. Il s'agit de la partie centrale d'un coton-tige dont le diamètre interne permet le glissement de la tige du déplaceur, sans trop de fuites et de frottements. Question frottement, il suffit d'un rien de graisse, juste pour dire, car s'il y en a  trop, ça colle (que ce soit de la graisse ou de l'huile, même la plus fine!). 

Fixation classique: néoprène et fil de fer...

tige du déplaceur dans son guide

Voici donc le guide et la tige du déplaceur montée, avec en bas, la tête de bielle, simplement réalisée par une boucle dans le fil de fer qui constitue la bielle. 

La tige du déplaceur est démontable et règlable grâce au domino judicieusement placé.

On voit dans le fond le soufflet, attaché à sa bielle.

On peut remarquer que les axes des têtes de bielles sont simplement enfilés dans leurs paliers.

pallier du soufflet

En gros plan, le palier de tête de bielle du soufflet moteur collé scotché sur le sommet du soufflé. Une seule boucle est suffisante, là, j'en ai trop fait...

soufflet

Vue sur le soufflet, ici en point mort haut. La base du soufflet est collée sur un carton comportant une "bonne" ouverture. 

La même ouverture est réalisée dans le couvercle en tôle à l'aide d'un cutter. Attention, ça coupe, et pas seulement le cutter. La tôle est ensuite repliée sur elle même sur 1 ou 2 mm afin d'éviter tout bobo ultérieur.

soufflet en pleine extension

Voici le soufflet en pleine extension ou presque. La course possible est assez impressionnante... 

La bielle du soufflet étant aussi réglable en longueur (grâce encore à un domino), il est facile de choisir la position moyenne de fonctionnement du soufflet.

Au passage, on revoit le guide du déplaceur, maintenu bien perpendiculaire à l'aide d'un fil de fer.

pied de bielle du déplaceur

Ici, il s'agit du pied de bielle du déplaceur sur le villebrequin, avec comme on peut le voir un petit élastique coincé dans la boucle pour compenser le poids du déplaceur.


© 2006-2007 Tous droits réservés